De la vache au frigo, le circuit ultra court du munster

Vincent Haag fabrique qu’on appelle du blanc à munster. C’est le munster avant qu’il devienne ce fromage de caractère bien de chez nous. Les vaches de la ferme Haag à Saint-Pierre (67) fournissent le lait qui ne sert qu’à cette production. Une fois le blanc à munster fabriqué, direction l’affinage chez Fischer, Siffert-Frech ou Husson. A son retour, le blanc a pris sa jolie couleur dorée et ce parfum qui se reconnaît entre mille 😉 !

La ferme Haag produit les fourrages pour ses vaches et veille à leur donner du maïs et du foin de très bonne qualité. La « traçabilité » ? Eh bien, comme le lait vient uniquement de la ferme, vous pouvez être sûrs qu’il n’y a aucun mélange. Et avec aussi peu de distance entre les vaches et la ferme, le transport est réduit à son minimum.

Respecter la nature et les animaux, bien faire les choses tout au long du circuit, des plantes au fromage, en passant par le lait et l’affinage : voici ce qui importe à notre producteur. Et ça paie, la preuve : la ferme Haag a déjà reçu plusieurs récompenses pour son munster !

Et savez-vous qu’une fois, Vincent a retrouvé son munster en flânant sur un marché basque ? Rassurez-vous, vous n’aurez pas à aller aussi loin pour en profiter. Stéphane Biot aime aussi le savoir-faire local et vous proposera bientôt ce bon munster bien costaud 🙂 ! Amateurs, soyez prêts !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *