Tomber dans les pommes, tout un art !

A l’ouest de Strasbourg, à Traenheim plus exactement, il est une ferme fruitière installée depuis très, très longtemps, 1542 pour être précis. Dans la famille Rothgerber, on tombe dans les pommes de génération en génération. Chaque fils ou fille fait de son mieux pour faire avancer l’entreprise et la transmettre au suivant. Des évolutions, la ferme fruitière Rothgerber en a connu mais le respect de ses semblables (nous, les consommateurs !), de la nature et de ce qu’elle offre ont toujours guidé les choix de notre famille de viti-arboriculteurs.

Alors quand il s’agit de faire les choses bien, ça se voit dans les actes ! Comme avec la grand-mère des gérants actuels qui consommait déjà du « bio » dans les années 30, soit bien avant que le marketing récupère le concept. Dans les années 70, c’est son fils Edouard qui a initié le passage à l’agriculture raisonnée. De fil en aiguille, ou plutôt de pommier en jus, ses propres enfants, Thimothée et Phillippe, ont poursuivi sur cette lancée en transformant la production en « bio » en 2014. Nul doute que tout cela n’est pas fini quand on connaît la philosophie de la maison : regarder comment travaille la nature et se remettre en question tout le temps.

Résultat : des pommes et des jus de fruits qui composent toute une palette de saveurs et de couleurs, de l’acidulé au doux, du joli jaune au rouge vif. Ce n’est pas pour rien si Stéphane Biot les a sélectionnés pour vous. Car, comme dans la famille Rothgerber, ce qu’il veut pour ses clients, ce sont des pommes mûres qui ont du goût et des jus qui donnent l’impression de croquer dans le fruit, le tout accessible à tous.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *