Au marché, les espaces verts se refont une beauté

biot-marche-espaces-verts-3

Au marché frais de Stéphane Biot, les espaces verts ont eu droit à leur grand nettoyage récemment. Fidèle à ses valeurs, le boss a choisi de faire appel EMI Inter, une entreprise d’insertion établie à Lingolsheim.

C’est la première fois qu’ils interviennent au marché frais de Stéphane Biot. Et comme souvent, c’est une rencontre qui est à l’origine de cette mission : la directrice d’EMI Inter déjeunait un jour au marché et a entamé une discussion avec le patron. Et hop, voilà comment leur équipe « Espaces verts » s’est retrouvée chez nous. Ce jour-là, ils sont 6 en tout pour venir à bout des plantes rebelles qui entourent le parking. Faut dire qu’il y a un peu de boulot 🙂 !

marchebiot_emi-inter_5EMI Inter et AMI Inter (l’entreprise adaptée de la même structure) font travailler quelques 200 personnes (soit 100 ETP ou Equivalent Temps Plein) encadrées par une équipe de 25 salariés. Ils proposent plusieurs services : propreté, espaces verts, peinture, entretien extérieur et voirie ou encore, services divers. Depuis cette année, EMI Inter est certifiée « entreprise d’insertion », attestant ainsi de sa démarche sociale. Félicitations !

marchebiot_emi-inter_4Les personnes passent 2 ans maximum dans l’entreprise d’insertion, le temps d’acquérir les savoir-faire et savoir-être nécessaires à la suite de leur parcours professionnel. Les espaces verts tournent avec 15 personnes en moyenne, entre les salariés, les jeunes en stage ou en contrat de professionnalisation (pour passer un CAP Travaux Paysagers) et ceux, plus âgés, qui suivent une formation de base pour pourvoir évoluer ensuite dans le métier. « La formation est une priorité » souligne Pierrick Drot, éducateur spécialisé depuis plus de 3 ans chez EMI et présent au marché le jour du fameux nettoyage. « J’aime beaucoup mon job dans les espaces verts. Mais voir les gens trouver leur voie ou évoluer dans ce métier, retrouver une estime de soi ou le goût de la vie, ça, ça me fait plaisir. »

Bon, on cause, on cause, mais entre temps, l’équipe a terminé son job au marché frais. Et nos espaces verts ont retrouvé une belle allure, hein ?

Merci les gars 🙂 !

biot-marche-espaces-verts

Photos : Isabelle Oche/Stéphane Biot

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *