La gourmandise raisonnée…par la Biscuiterie Albisser

Nous voici dans la plus vieille biscuiterie d’Alsace. Elle date de 1946, ce qui lui fait donc…70 ans de Bredele ! Pas mal, non ? A la Biscuiterie Albisser, les trois générations qui se sont succédées sont passées par l’Ecole de la Biscuiterie Française. Un diplôme d’Etat valide donc toutes les connaissances nécessaires pour faire des biscuits de qualité, en plus du savoir-faire familial. Parce que de ce côté-là, il y a de la ressource ! Jugez plutôt…Céline, actuel Directeur Général et petite-fille des fondateurs a profité un jour de l’absence de ses parents pour modifier une recette. Résultat : un vrai succès. Comme quoi, ça a du bon de changer les habitudes.

Le volume fabriqué est à rendre fous les « biscuits addicts » : 500 kilos de biscuits cuiller (leur plus vieille recette) et 40 000 pièces de meringue, tout ça par jour ! Et saviez-vous qu’en biscuiterie aussi, on peut travailler selon la saison ? Eh bien, c’est le cas ici : quand il n’y a plus de noix du Périgord, on arrête les biscuits aux noix. Idem avec les petits gâteaux aux raisins de Corinthe ou la noisette du Piémont.

Ce qui fait plaisir à Céline ? Entendre qu’elle dirige est une bonne maison, que tel ou tel client a connu ses grands-parents. Chez Albisser, tout le sens du travail, c’est le goût, ce qu’ils dénomment joliment « la gourmandise raisonnée ». On a dit raisonnée, pas raisonnable, hein ? Parce que là, ça va être très, très dur de résister à la tentation des sablés au beurre, madeleines ou autres boudoirs. Allez, Stéphane Biot les a choisis exprès pour vous, ce serait dommage de les laisser passer 🙂 !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *