Dans le jus, mais pas n’importe lequel !

sautter_blog

A Sessenheim (67), une famille produit des jus de fruits, nectars et cidres depuis longtemps et toujours avec la même passion pour la tradition et la qualité. On vous dit tout sur Sautter Pom’Or, l’un de nos pourvoyeurs de goût au marché frais de Stéphane Biot.

Sautter_embouteillage_marchebiot« C’est passionnant de faire perdurer une entreprise plus que centenaire ! ». C’est ainsi que Nathalie Sautter-Shutz parle de son travail dans l’affaire familiale née en 1888. C’est alors une cidrerie. Dans les années 50, une campagne française pour les boissons non alcoolisées conduit à la création de la Maison Pom’Or par M. Ernest Sautter, grand-père de Nathalie. La production, d’abord basée sur le jus de pomme, s’étend vite aux autres fruits du terroir (cassis, groseilles, framboises…), puis aux fruits exotiques et légumes. Quelques années plus tard, les deux entreprises ne font plus qu’une.

Respecter la tradition et travailler des produits de qualité

Sautter_cuves_marchebiotEt si elle s’est modernisée au fil du temps sous l’impulsion du papa de Nathalie, Sautter-Pom’Or reste familiale : la 5ème génération, celle de Nathalie et de son mari Jean-Baptiste Schutz, se prépare doucement à sa reprise. Non sans avoir fait quelques détours : la petite-fille d’Ernest Sautter a suivi une formation hôtelière et vécu quelques expériences à l’étranger. Mais l’envie de s’investir dans l’entreprise s’imposant au fil du temps, elle rentre en Alsace et se forme en commercial et marketing en alternance, chez Sautter Pom’Or, bien sûr 🙂 ! « Et ça fait 10 ans que je développe cet aspect avec des missions qui ont évolué petit à petit. Ici, on ne s’ennuie jamais : vente, visites extérieures, création de nouvelles recettes, administratif,…sont notre quotidien ». Avec comme leitmotiv, le respect de la tradition et travailler une matière première de qualité.

Des jus dans lesquels le fruit reste maître

Sautter_pommes_marchebiotQuelques 40 variétés différentes de jus de fruits et légumes composent une partie de la gamme. Et parmi elles, les jus de pommes (trouble, filtré ou pétillant) et les cidres, spécialités de la maison pour lesquelles Sautter Pom’Or transforme chaque année plusieurs milliers de tonnes de pommes issues essentiellement des vergers alsaciens. Avec comme point d’orgue, l’automne, la saison préférée de notre productrice. « La cour pleine de pommes, leur parfum qui se répand quand on les presse, un régal ! Et on suit le parcours du fruit jusqu’à la bouteille. »

Sautter_juspommes_marchebiotQuant aux autres jus et nectars, bio ou pas, ils sont sélectionnés avec soin pour leurs qualités gustatives : jus d’oranges bio d’Israël, nectar de fruits rouges d’un producteur de Forêt Noire (un voisin, en fait 🙂 ), purée de mirabelles de Lorraine, etc. Dans tout ça, ni conservateurs, vitamines ou colorants : l’important est de proposer des produits dans lesquels « le fruit reste maître ». En plus, au marché frais, leurs bouteilles de verre sont consignées, un bon point pour l’économie et l’écologie.

Bon résumons : des produits avec du goût, des traditions respectées et du travail bien fait. Pas la peine de dire qu’au marché frais de Stéphane Biot, on adore. Et on est sûrs que vous aussi, parce qu’on vous connait bien, vous, nos chers clients adeptes des bonnes choses bien faites. Alors, dites-nous ce que vous en pensez, quel est votre jus préféré et…n’oubliez pas de rapporter vos bouteilles une fois la dégustation terminée 😉 !

Photos : Sautter Pom’Or

Légende photo de une : Jean-Baptiste Shutz

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *