Agathe, Rosalie et les fraises

fraises agathe_blog_1200x630

Deux jeunes agricultrices courageuses mais heureuses, de beaux fruits dont on a pris bien soin, un circuit le plus court possible entre eux et vous,… Autant de raisons d’être ravis de voir arriver ces fraises-là au marché frais de Stéphane Biot.

L’exploitation familiale « Les Terres d’Agathe » est spécialisée dans la production de fraises et framboises depuis 1978. Agathe et Rosalie Guth, les deux sœurs, baignent dans ces fruits depuis leur plus tendre enfance, ce sont des « productrices nées ». Logique donc qu’après un passage hors de l’agriculture, elles y reviennent pour prendre la succession de leurs parents il y a 4 ans. En binôme car, comme Rosalie le dit très bien : « Chaque producteur a besoin d’une personne de confiance pour faire avancer l’entreprise dans la bonne direction : pour papa, c’était maman. Et pour Agathe, c’est moi. »

Des fruits de qualité, un circuit court et le bonheur

IMG_8791Nos deux sœurs produisent fraises et framboises, leur spécialité, d’avril à novembre. Avec l’expérience, elles ont développé un panel de variétés adapté à terroir local et aux goûts des consommateurs. Une partie des cultures, réalisée sous abri, fait bien des heureux : les fruits, de qualité plus constante, et les saisonniers, qui profitent d’un meilleur confort de travail. Ces abris permettent de développer la lutte intégrée et d’utiliser bien moins de pesticides ou de fertilisants. Quant à la culture « plein champ »,  elle est gérée d’une manière raisonnée : on traite uniquement s’il y a danger pour la récolte. L’important, c’est d’offrir un produit de qualité et en respectant le circuit le plus court possible.

Agathe adore voir la première fraise se former, grandir, blanchir puis rougir et… se faire croquer. Rosalie est plutôt myrtilles : les voir reprendre vie après l’hiver, voir les fleurs et les fruits se former…, une belle récompense printanière. Leur idée du bonheur à toutes les deux ? Une journée de travail où tous les beaux produits arrivés le matin sont vendus le soir.

Un métier difficile, mais tellement gratifiant

IMG_7253Parce que, dans ce métier, il faut savoir s’adapter à toutes les situations du quotidien, être courageux mais aussi créatif et constant tout au long de la saison. Bon, les retours clients sont très positifs, les voilà rassurées. Et quand ils viennent de certains qui les ont vu grandir et leur tapent sur l’épaule avec un « Bon courage ! », c’est double récompense !

Avec une telle histoire et une telle envie, logique que le marché frais s’intéresse à leur exploitation et les mettent en avant, non ? Et, qu’en cette saison, on soit tous aussi contents de les voir ramener leurs fraises 🙂 !

Photos : Terres d’Agathe

Photo de Une : Agathe Guth au milieu de ses fraises

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *